MEMOIRES DE GLACES

Exposition du 18.01.2019 au 02.03.2018

Vernissage jeudi 17 janvier au soir

Découvrir Philippe Alexandre Chevallier

Philippe Alexandre est un auteur photographe fidèle de la Galerie HEGOA où il a déjà présenté plusieurs fois ses images d’Afrique Australe. A son retour du Scoresby Sund, son travail sur les glaces m’est apparu comme une évidence. Je savais, avant même de voir ses photographies, qu’elles seraient à la hauteur de son talent et de son engagement pour la préservation de la nature. Je suis heureuse de les présenter en avant première à la galerie.

Nathalie Atlan Landaburu

 

« De la chaleur des dunes d’Afrique, à la transparence étincelante des glaces         du Groenland, Philippe Alexandre Chevallier nous offre le message vital d’une beauté fragile et éphémère qu’il immortalise au travers de sa photographie.

Au-delà de la réalité, le regard d’Alex a une portée bien plus vaste, à multiples facettes :

Esthétique : son regard nous offre la beauté intense de cette immensité givrée, vacillant au rythme des variations de lumières.

Intellectuel : son regard nous fait comprendre que ce paradis étincelant, aux riches ressources naturelles, est source de convoitises et objet de conflits géopolitiques.

Humain : son regard bienveillant observe et partage les rêves, les besoins, les défis des populations locales.

Emotionnel : son regard ébloui par la démesure de cette nature vierge, observe aussi sa fragile temporalité.

Aujourd’hui, il a été estimé que 22% des réserves mondiales de pétrole et de gaz naturel, ainsi qu’une profusion de minéraux et terres rares, se trouvent en Arctique.

Le réchauffement climatique facilitera les forages, ouvrira de nouvelles voies maritimes pour les flottes commerciales, détruira les villages construits sur le permafrost, mettra en péril les traditions de chasse et donc l’accès à la nourriture. Préserver l’Arctique, ce n’est pas simplement protéger une des plus belles région du monde, en aidant les populations locales à conserver le droit de vivre et de travailler sur leurs terres ancestrales. C’est aussi protéger notre propre mode de vie, notre confort, … peut être même un jour, notre survie ou celle de nos enfants. La fonte de la calotte glaciaire du Groenland entrainera une augmentation de 7 mètres du niveau des mers !!!

L’intensité de l’instant capturé par les images Philippe Alexandre Chevallier nous rappelle que l’indifférence n’est plus une option. »

Doris Bigio – Climate Force Global Ambassador

 

Téléchargez le Dossier de Presse de Philippe Alexandre Chevallier Groenland 2019

* Le Scoresby Sund, apppelé « Kangertittivaq » en groenlandais, est le plus vaste système de fjords du monde, situé sur la côte est du Groenland. Région encore largement méconnue, elle est le lieu d’investigations scientifiques pour étudier sa préservation et l’impact du réchauffement climatique au niveau mondial.